Pourquoi demander conseil à son médecin avant de prendre du CBD ?

De nombreuses personnes font désormais  recours au CBD pour ses potentiels bienfaits sur le bien-être. Cependant, face à cet engouement, il vaut mieux ne pas se précipiter. Avant de commencer à l’utiliser, consultez un médecin.

Cet article vous révèle les raisons pour lesquelles son avis est indispensable.

Comprendre le CBD et ses interactions potentielles

Il existe plusieurs points à comprendre avant de prendre du CBD. Voilà pourquoi il est important de consulter son médecin avant de s’en procurer.

Le mode d’action du CBD sur notre système endocannabinoïde

Le système de signalisation interne régule diverses fonctions physiologiques, comme l’humeur, le sommeil, l’appétit et la douleur. Le CBD interagit avec les récepteurs de ce système, influençant ainsi son fonctionnement.

Ses vertus sur le bien-être

tisane de CBD

De nombreuses recherches suggèrent que le CBD pourrait :

  • Améliorer la qualité du sommeil : selon l’Étude du National Institute of Health https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/37836465/. Et d’après une revue scientifique déjà publiée en 2014 https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/36149724/, le CBD pourrait favoriser un sommeil plus profond et plus réparateur, réduisant ainsi l’insomnie et la fatigue diurne.
  • Réduire l’anxiété : ce produit atténue les symptômes d’anxiété et de stress https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31866386/. Cette étude a été menée par une équipe de chercheurs dirigée par Dr. Brittin Weber, du King’s College London au Royaume-Uni.
  • Soulager les douleurs chroniques : ce produit pourrait atténuer certains types de douleurs chroniques https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/35860716/. Ces travaux ont été menés par une équipe de chercheurs dirigée par Dr. Ethan Russo, du Cannabinoid Research Center aux États-Unis.

Les interactions potentielles du CBD 

Le CBD ne remplace pas un avis médical. En effet, il peut interagir avec certains remèdes ou compléments alimentaires, altérant leur efficacité ou provoquant des effets secondaires. Votre médecin pourra évaluer votre état de santé, le dosage, la forme de CBD, les mesures que vous suivez. A cela s’ajoutent vos besoins individuels afin de déterminer si le CBD est adapté à vous.

Cerner vos besoins et vos objectifs pour un parcours CBD réussi

Un rendez-vous chez un professionnel de la santé vous permettra de connaître :

Le choix de format de CBD qui vous convient :

Il existe plusieurs formats de CBD qui peuvent convenir à chacun dont :

  • Huile de CBD: cette option demeure la plus populaire. Elle doit être absorbée par voie sublinguale pour une absorption rapide.
  • Gélules de CBD: offrent une dose précise et discrète, idéales pour une utilisation en déplacement.
  • Produits topiques: sont appliqués directement sur la peau pour cibler des zones spécifiques, comme les muscles endoloris.

La posologie optimale: la posologie idéale de CBD dépend de plusieurs facteurs

femme consommant une gélule de CBD

Les besoins varient selon l’âge et le métabolisme. Par exemple, les jeunes adultes, âgés entre 20 à 35 ans, ont généralement un métabolisme plus actif et peuvent nécessiter des doses plus élevées de CBD pour obtenir les effets souhaités. Les adultes d’âge moyen (36-55 ans) ont du métabolisme qui commence à ralentir avec l’âge, nécessitant ainsi une dose réduite. Les personnes au-delà de ces âges nécessitent une dose de CBD encore plus faible et une surveillance attentive par un médecin…

En outre, les personnes de moins de 60 kg peuvent nécessiter des doses de CBD de 10 à 20 mg par jour pour obtenir les effets souhaités. Par contre, les personnes pesant entre 60 à 80 kg peuvent nécessiter une dose de 20 à 30 mg par jour. Les personnes pesant plus de 80 kg ont généralement un volume corporel plus important et un métabolisme plus rapide. Ces dernières peuvent commander des doses allant de 30 à 40 mg par jour.

Sinon, les personnes ayant un métabolisme plus rapide peuvent solliciter des doses plus élevées de CBD.

Il faut noter que l’intensité des symptômes et les objectifs personnels influencent la dose https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29225960/.

Trouver les éventuelles contre-indications

Avant de s’engager dans l’utilisation du CBD, il faut détecter d’éventuelles contre-indications afin de garantir une consommation sûre et responsable. En effet, si le CBD présente un bon profil de sécurité, il existe certaines situations où son usage est déconseillé.

Populations à risque

Le CBD n’est pas recommandé pour les catégories suivantes :

  • Femmes enceintes ou allaitantes : cela s’explique par le manque de données scientifiques claires sur son innocuité chez elles.
  • Enfants et adolescents : l’utilisation du CBD chez les mineurs n’est pas encore étayée par des recherches suffisantes et n’est donc pas recommandée.

Il est important de consulter un médecin avant d’utiliser le CBD si vous souffrez de :

  • Troubles hépatiques ou rénaux
  • Troubles psychiatriques
  • Hypotension
  •  Interactions médicamenteuses connues

Interactions médicamenteuses

Le CBD peut interagir avec certains médicaments. Il est donc indispensable d’informer votre médecin de tous les remèdes que vous prenez. Le médecin pourra évaluer les risques potentiels d’interactions et vous conseiller sur la meilleure façon de procéder. Par exemple :

Le CBD peut interagir avec certains antibiotiques (clarithromycine et tétracycline), en augmentant leur taux sanguin et en potentialisant leurs effets secondaires.

Ce produit peut augmenter l’effet des anticoagulants (warfarine), renforçant ainsi le risque de saignements.

Il peut également interagir avec certains anticonvulsivants (clobazam et topiramat), en affectant leur métabolisme et en altérant leur efficacité…

Surveillance des effets du CBD

Il est essentiel de prêter attention aux effets du CBD après sa mise en consommation.

Les effets secondaires potentiels sont les  nausées, les maux de tête, la fatigue, la sécheresse buccale

  • Baisse de l’appétit
  • Diarrhée
  • Somnolence
  • Irritabilité
  • Changements de l’humeur

Si vous remarquez l’un de ces effets, il est important de :

  • Réduire la dose de CBD: Commencez par diminuer de moitié votre dose quotidienne et observez les effets.
  • Espacer les prises: Si la réduction de la dose ne suffit pas, essayez d’espacer davantage les prises de CBD.
  • Cesser l’utilisation: Si les effets persistent ou deviennent gênants, il est recommandé de cesser complètement l’utilisation du CBD et de consulter votre médecin.

Choisir un produit CBD de qualité

Compte tenu de l’essor fulgurant du marché du CBD, il est essentiel de choisir des produits de qualité.

Optez pour des marques CBD qui ont une bonne réputation et qui sont transparentes quant à leurs pratiques de fabrication et de contrôle de la qualité.

Assurez-vous que le produit CBD que vous envisagez d’acheter est accompagné d’un certificat d’analyse provenant d’un laboratoire indépendant. Ce certificat doit indiquer la teneur en CBD et l’absence de contaminants, tels que les métaux lourds, les pesticides et les solvants.

Passez en revue attentivement la liste des ingrédients du produit CBD pour vous assurer qu’ils sont tous sûrs et de haute qualité. Évitez les produits qui contiennent des ingrédients artificiels, des conservateurs ou des colorants ajoutés.

Consultez les avis des clients sur les produits CBD qui vous intéressent pour avoir une idée de leur efficacité et de leur qualité.

En conclusion, le CBD est un produit prometteur pour le bien-être, mais il vaut mieux consulter un médecin avant de l’utiliser.

Un professionnel de la santé peut aider à comprendre le CBD et ses interactions potentielles avec votre corps et vos médicaments. Mieux encore, il peut déterminer le produit qui répond à toutes les attentes, choisir le format, la posologie et la marque appropriés.

En consultant votre médecin, vous pouvez vous assurer d’utiliser le CBD en toute sécurité et de maximiser ses bienfaits potentiels.

Laisser un commentaire